Retour

Démarrage officiel de l’équipement en matériel informatique des établissements d’enseignement bénéficiaires du projet « Éducation secondaire »

Le Directeur Général de l'Agence Millennium Challenge Account–Morocco (MCA-Morocco), M. Abdelghni Lakhdar, le Secrétaire Général du Département de l'Education Nationale, M. Youssef Belqasmi, et M. Richard Gaynor, Directeur résident par intérim de Millennium Challenge Corporation (MCC) au Maroc, ont présidé, le mardi 25 février 2020 au lycée collégial Abou-Bakr Razi à Tétouan, la cérémonie de lancement officiel de l’équipement en matériel informatique des établissements d’enseignement bénéficiaires du projet « Éducation secondaire », financé par MCC.

Amorçant la fourniture, l’installation et la mise en service des équipements informatiques dans les 34 établissements de l’enseignement secondaire (collégial et qualifiant) bénéficiaires au niveau de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, cette cérémonie a été marquée notamment par la participation du Directeur de l’Académie Régionale d’Education et de Formation (AREF), M. Mohamed Aouaj, de plusieurs hauts responsables du Département de l’Éducation nationale et de représentants du corps enseignant et administratif, des élèves et des associations des parents et tuteurs d’élèves.

Acquis dans le cadre du deuxième programme de coopération « Compact II », conclu entre le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement des États-Unis d’Amérique, représenté par MCC, le matériel fourni, d’une valeur globale de près de 4 millions de dollars américains, permettra d’équiper les salles multimédia, les salles de cours et les blocs administratifs des 90 établissements d’enseignement bénéficiaires du projet « Éducation secondaire », répartis sur trois régions du Royaume, à savoir Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Fès-Meknès et Marrakech-Safi.

Étoffé par un package de progiciels et de logiciels (système d’exploitation, antivirus, logiciel de gestion de classe, etc.), le matériel informatique affecté auxdits établissements scolaires est composé notamment d’ordinateurs portables et de bureau, de valises multimédia, de serveurs de stockage partagés, d’imprimantes multifonction, de point d’accès WIFI, de vidéoprojecteurs et d’écrans de projection. 

La livraison de ce matériel de pointe s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du modèle « Lycée Attahadi », principale composante du projet « Éducation Secondaire », ayant pour objectif de rehausser l’efficacité et la performance des établissements scolaires et d’améliorer les apprentissages et les résultats scolaires des élèves.

Cette cérémonie a été l’occasion, par ailleurs, de présenter le bilan d’étape de la mise en œuvre des différentes composantes du projet « Éducation secondaire ». Plus particulièrement, elle a permis de mettre en exergue les réalisations accomplies au titre du déploiement du modèle « Lycée Attahadi », dénommé auparavant « Modèle Intégré d’Amélioration des Établissements de l’Enseignement Secondaire » (MIAES). Ces réalisations ont trait principalement à l’achèvement de l’élaboration des "Projets d’Etablissements Intégrés" (PEI) des 90 établissements bénéficiaires, le démarrage des travaux de réhabilitation de leurs infrastructures et l’acquisition des équipements informatiques et didactiques nécessaires à l’amélioration de la qualité des apprentissages.

S’appuyant sur le levier du PEI, le déploiement du modèle « Lycée Attahadi » consiste à apporter un appui intégré aux établissements de l’enseignement secondaire cibles, portant sur le renforcement de leur autonomie administrative et financière, la promotion d’une pédagogie centrée sur l’élève et l’amélioration de l'environnement physique des apprentissages à travers des réhabilitations adéquates des infrastructures scolaires et la fourniture d’équipements nécessaires à l’innovation pédagogique.

Pour rappel, le projet « Éducation secondaire », doté d’un budget de 112 millions de dollars américains, a pour objectifs d’améliorer la qualité et la pertinence des programmes de l’enseignement secondaire (collèges et lycées) et de garantir l’équité d’accès à cet enseignement. Conçu en parfait alignement avec les dispositions de la loi-cadre n° 51.17, ce projet est mis en œuvre en étroite coopération avec le Département de l’Éducation Nationale et les AREF concernées.

Lettre d'information

Stay informed - subscribe to our newsletter.
The subscriber's email address.