Retour
13/07/2018

L'Agence MCA-Morocco tient une réunion de son Conseil d'orientation stratégique, consacrée au bilan de la première année du Compact II

Le Chef du gouvernement, M. Saâd Eddine El Otmani, a présidé, le vendredi 13 juillet 2018 à Rabat, une réunion du Conseil d'orientation stratégique de l'Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), consacrée essentiellement à l’examen de l'état d'avancement des différents projets et activités relevant du deuxième programme de coopération "Compact II", conclu entre le gouvernement du Royaume du Maroc et son homologue américain représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC).

Dans une allocution à l’ouverture de cette réunion, le Chef du gouvernement a indiqué que cette réunion, qui se tient une année après l’entrée en vigueur du Compact II, constitue une occasion pour évaluer le bilan de la mise en œuvre de ce programme, ainsi que pour passer en revue les prochaines étapes de sa réalisation.

Le Chef du gouvernement a salué, à cet égard, l’approche anticipative, la démarche participative et la bonne gouvernance qui distinguent l'exécution du Compact II, soulignant que ces éléments sont déterminants dans la réussite de ce programme et son appropriation par les parties prenantes. Il a affirmé, dans ce sens, que ce programme constitue une expérience pionnière, eu égard aux véritables opportunités qu’il offre au secteur privé et à la société civile de participer de manière effective à l’élaboration, à l’exécution et au suivi de ce programme.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a également mis l’accent sur la nécessité de s’inspirer de cette expérience pionnière dans les futurs programmes, notamment ceux initiés dans les domaines de la promotion de l’investissement et du développement humain, rappelant à cet égard les Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, appelant à accorder la priorité et la plus grande importance à la valorisation de l'élément humain et à l’encouragement et la facilitation de l’investissement.

Evoquant le bilan de la première année d’exécution de ce programme, le Chef du gouvernement a salué les efforts déployés par l’ensemble des parties prenantes et partenaires, ayant donné lieu à une progression remarquable en matière de réalisation des activités relevant des deux projets composant le Compact II, à savoir le projet « Education et formation pour l’employabilité » et le projet « Productivité du foncier ».

Ainsi, et concernant les activités relevant du projet « Education et formation pour l’employabilité », le Chef du gouvernement a noté que le fonds « Charaka », financé par MCC et le gouvernement du Royaume du Maroc, a été dédié à appuyer des projets de formation professionnelle, faisant observer que ce fonds constitue un mécanisme exemplaire pour asseoir un partenariat effectif entre les secteurs public et privé dans le domaine de la formation professionnelle ; lequel partenariat est à même de favoriser la réussite de cette formation et sa satisfaction des besoins du marché du travail.

Le Chef du gouvernement a relevé, en outre, qu’une progression significative a été réalisée au titre de l’élaboration des Projets d’Etablissements Intégrés (PEI) au niveau de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma et ce, en étroite coopération avec le Département de l’Education nationale aux niveau central et régional, précisant que ces projets seront renforcés par des contributions de la société civile qui seront subventionnées par le Fonds de partenariat de l’éducation pour l’employabilité. Le Chef du gouvernement a indiqué qu’outre la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, les PEI seront déployés au niveau des régions Fès-Meknès et Marrakech-Safi, portant ainsi le nombre des établissements d’enseignent secondaire bénéficiaires à 90 établissements scolaires.

S’agissant des activités relevant du projet « Productivité du foncier », le Chef du gouvernement a noté que l’activité « Foncier rural » a enregistré l’achèvement des travaux préparatoires du lancement de l’opération de melkisation des terres collectives au sein du périmètre d’irrigation du Gharb qui portera à terme sur 46.000 hectares, ainsi que le lancement d’une étude pour examiner la possibilité d'élargir cette opération pilote de melkisation pour couvrir des terres collectives dans le périmètre d’irrigation d’Al Haouz.

Pour ce qui est de l’activité « Foncier industriel », le Chef du gouvernement a annoncé qu’il sera bientôt procédé, en partenariat entre l'Agence MCA-Morocco et le ministère de l'Industrie, de l'investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, au lancement du Fonds des zones industrielles durables (FONZID) en tant que mécanisme exemplaire pour améliorer la gouvernance et la durabilité des zones industrielles du Royaume et ce, avec la participation active du secteur privé, et plus particulièrement des associations des zones industrielles.

S’agissant de l’activité « Gouvernance du foncier », le Chef du gouvernement a également noté avec satisfaction la réactivité du Conseil économique, social et environnemental (CESE) avec le gouvernement en vue de réaliser une étude portant sur la politique foncière de l'Etat, comme prélude à l'élaboration d'une stratégie foncière nationale et d’un plan d’action pour sa mise en œuvre.

Concluant son allocution, le Chef du gouvernement a salué le travail soutenu accompli par toutes les parties prenantes dans l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des activités du Compact II, appelant l’Agence MCA-Morocco à redoubler d’efforts et à veiller à garantir l'efficacité, la rentabilité économique et les impacts sociaux de ces activités et à leur consacrer un suivi minutieux.

D’autre part, le Chef du gouvernement a souligné que le facteur temps est l'un des principaux déterminants du succès du Compact II, ce qui requiert davantage de coordination et une rapidité accrue dans la prise de décision, au regard de leurs implications directes sur la dynamique de croissance et la maximisation des bénéfices engrangés par les catégories ciblées par ce programme.

De même, le Chef du gouvernement a appelé tous les membres du Conseil d’orientation stratégique (COS) de l’Agence MCA-Morocco et les différents partenaires à poursuivre leur mobilisation pour permettre à l'Agence de mieux mettre en œuvre les projets et activités du Compact II, ce qui est à même d’honorer les engagements du gouvernement dans ce domaine.

Par ailleurs, les membres du COS ont suivi un exposé du Directeur général de l’Agence MCA-Morocco, dans lequel il a présenté le bilan de la première année d’exécution du Compact II et ses perspectives d'avenir, notamment des activités « Education secondaire », « Formation professionnelle » et « Emploi » relevant du projets « Education et formation pour l’employabilité » et des activités « Gouvernance du foncier », « Foncier industriel » et « Foncier rural » composant le projet « Productivité du foncier », ainsi que le bilan des réalisations financières de l'Agence.

Au terme de cette réunion, le Conseil a pris connaissance du Plan d’action genre et inclusion sociale (PAGIS) de l’Agence MCA-Morocco et a approuvé une série de conventions, de plans, d’amendements et de contrats, dont notamment la politique de l’Agence en matière de conflit d’intérêt et son code de bonne conduite et d’éthique.

Ont pris part à cette réunion, le ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle, les représentants des départements ministériels membres du Conseil et les représentants de la CGEM, des organisations de la société civile et des autres organisations membres du Conseil.

Ajouter un commentaire

Lettre d'information

Stay informed - subscribe to our newsletter.
The subscriber's email address.